L’étude de l’écriture autobiographique d’André Gide dans Si le grain ne meurt selon le Pacte autobiographique de Philippe Lejeune : pour une confrontation réel-paradoxal

Maryam Rafizadeh; Majid Yousefi Behzadi

Volume 1, l’édition 2 , Décembre 2020, , page 185-205

http://dx.doi.org/10.22054/rlf.2020.51264.1075

Résumé
  Le présent article a pour but d’étudier l’écriture autobiographique d’André Gide (1869-1951) dans Si le grain ne meurt afin de mettre en évidence le réel et le paradoxe dans ses confessions personnelles. En effet, on prend en considération Le pacte autobiographique de Philippe Lejeune comme ...